Archive | La Programmation

Camille Bazbaz + Fabian Tharin

Jeudi 29 septembre – 20h30

Grande Salle > Assis

Chanson

Camille Bazbaz Web BAZBAZ_L1003673Yann_Orhan
Loin de ses débuts au sein du Cri de la Mouche, Camille Bazbaz fait partie des auteurs compositeurs qu’on aime suivre au long de ses albums et au travers de ses collaborations éclectiques Read the full story

Posted in La ProgrammationComments (0)

Médéric Collignon & Jus de Bocse : Moovies > Rhino Jazz

Mercredi 5 octobre 20h30

Grande Salle > Assis
Jazz 

Médéric Collignon©AlexandreLacombe_3672

L’électron libre du jazz français, créateur d’avant-garde, hyperactif boulimique doué d’une imagination débordante vient nous dévoiler « MoOvies » réalisé avec son groupe Jus de Bocse. Médédéric Collignon nous fait ici ses B.O personnelles après avoir choisi une douzaine de musiques de films essentiellement composées par Lalo Schifrin, David Shire et Quincy Jones. De ce riche matériau créatif des sixties aux eighties, le Jus de Bocse produit une musique aux mille visages, renforcée par des samples de cuivres et de voix qui donnent une dimension incroyable au quartet. Fabuleux feu d’artifices aux couleurs étincelantes, rythmiques démoniaques dans la pure tradition du jazz-rock vrombissant des seventies. Voilà de frénétiques collisions comme lui seul sait en provoquer, avec la généreuse espièglerie qu’on lui connaît.

Tarifs B de 10 à 17 € > Réserver en ligne

Dans le cadre du Rhino Jazz Festival

https://www.facebook.com/Medericcollignon

Visuel-RHINO RVB

Médéric Collignon : Cornet, bugle, chant & effets
Yvan Robillard : Fender Rhodes
Philippe Gleizes : Batterie
Emmanuel Harang : Basse

Posted in La ProgrammationComments (0)

Nuit du cinéma de montagne > Fontaine en montagne

Vendredi 7 octobre 19h

Grande Salle > Assis

Cinéma de montagne

P2020749cFontaine en Montagne fête ses 30 ans. En s’efforçant chaque année de poser un regard novateur et original sur le monde de la montagne, le festival s’est construit une identité et une notoriété. Aujourd’hui, il rayonne dans toute l’agglomération et a sa place dans une salle de spectacle comme La Source.
Avec cette nuit du cinéma riche, variée, le festival affiche son ambition de faire découvrir la montagne au plus grand nombre, du connaisseur au simple curieux. Il nous amène en Mongolie à la rencontre des derniers peuples nomades (Taïga), sur les traces de Claude Lorius en Antarctique (Le secret des glaces), en vélo à travers l’Amérique Latine (Solidream), il nous plonge dans la vie des porteurs en l’Himalaya (K2 et les sherpas) ou dans la tête d’un skieur extrême (Sound of the void)…

En tout, une dizaine de films qui feront rêver les amoureux de la montagne et du cinéma.

Tarif unique : 9 € > Réserver en ligne

http://fontaine-en-montagne.fr

Posted in La ProgrammationComments (0)

Bollywood Masala Orchestra > Fontaine en montagne

Samedi 8 octobre – 20h30

Grande Salle > Assis – debout
Musique du Rajasthan

ABMO

Parcourant le monde pour répandre la musique indienne d’hier à aujourd’hui, le Bollywood Masala Orchestra vous en montrera de toutes les couleurs ! Cette formation unique reflète l’image de la fête indienne: seize artistes, musiciens, chanteurs, danseurs, acrobates ou encore cracheurs de feu vous embarquent pour un voyage au nord de l’Inde inoubliable. Spectaculaire, festif et dansant, les chansons romantiques désormais connues de Bollywood ne vous laisseront pas indifférent. L’envie irrépressible de vous lever de votre fauteuil pour danser sera légitime : des rythmes toniques de cuivres de fanfare, ponctués de caisses claires et parsemés d’accords mélodiques d’instruments traditionnels. Un seul but : offrir la richesse musicale perpétuellement novatrice de l’Inde au monde.
Pour le plus grand bonheur des partisans de la fête, la vraie !

Dans le cadre de Fontaine en montagne

Tarif E de 10 à 15 € > Réserver en ligne

http://www.bollywoodmasalaorchestra.com

Posted in La ProgrammationComments (0)

Radio Elvis + Salomé Leclerc

Jeudi 13 octobre 20h30

Grande Salle > Assis – deboutRE-CoverAlbumLesConquetes©Nicolas DespisBD
Pop et folk

Dans la lignée de rockers amoureux de la langue française, Radio Elvis est inspiré par la littérature et par des artistes tels que Dominique A ou Arcade Fire. Les trois passionnés marchent à l’instinct et font la part belle à la poésie. Entre Metronomy et Feu !Chatterton, Radio Elvis conjugue avec élégance pop minimaliste, mélodies hypnotiques et verbes racés qui parlent métaphores amoureuses et quêtes spirituelles. Chacun trouvera sa propre conquête.

Pierre Guénard : chant et guitare
Colin Russeil : batterie-claviers
Manu Ralambo : guitare électrique et basse

salome_1 1 (c)Pierre ManningFigure de la relève musicale québécoise, Salomé Leclerc se démarque par la singularité de sa voix écorchée et des lignes de guitare en apesanteur. Évoluant à ses débuts dans un style folk, à l’instar de sa compatriote Feist, elle se révèle plus rock sur scène ou sur son 2ème album « 27 fois l’aurore ».
Une révélation envoûtante !

http://radioelvis.fr
www.salomeleclerc.com

Tarif B de 10 à 17€ > Réserver en ligne

 

Posted in La ProgrammationComments (0)

Didier Lockwood, Violons Barbares & Guo Gan

Samedi 15 octobre 20h30

Grande Salle > Assis
Lockwood et les Violons Barbares©AlexandreLacombe_5565_SmallMusiques du monde

Violoniste et insaisissable curieux, Didier Lockwood n’a de cesse, depuis 40 ans, d’explorer les richesses de son instrument, à travers des projets venant de multiples styles musicaux. « El Maestro » devient un dénicheur hors pair de talents sans frontières. Après une rencontre avec les Violons Barbares et le virtuose Guo Gan, Didier Lockwood voit là l’occasion de parcourir de nouveaux horizons. Quatre cordes frottées (violon-gadulka-morin khoor-erhu) portées par des percussions effrénées nous transporteront de la Chine aux Balkans, de la Mongolie au Moyen-Orient pour un voyage onirique plus que parfait. L’improbable disparité géographique des interprètes (France, Mongolie, Bulgarie, Chine) devient source d’enrichissement et de création. Le résultat, une musique du monde aux accents sauvages, dont l’interprétation emporte vers un « ailleurs » méconnu.  Une seule devise : « Se perdre pour mieux se retrouver ».

http://www.didierlockwood.com

Didier Lockwood : violon
Guo Gan : ehru
Dandarvaanchig Enkhjargal dit “Epi” : morin khoor, chant diphonique
Dimitar Gougov : gadulka, chant
Fabien Guyot :percussions de tous horizons, chantcimn-logo 20832_752_10-DIDIER_LOCKWOOD_JazzClubGrenoble

Dans le cadre de Fontaine en Montagne

Tarif A de 15 à 23 € > Réserver en ligne

Posted in La ProgrammationComments (0)

Page 1 sur 512345
PHVsPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZHNfcm90YXRlPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8xPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1YS5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8yPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1Yi5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8zPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1Yy5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV80PC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1ZC5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9tcHVfYWRzZW5zZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX21wdV9kaXNhYmxlPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX21wdV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbS9hZHMvMzAweDI1MGEuanBnPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfbXB1X3VybDwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3RvcF9hZHNlbnNlPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfdG9wX2Rpc2FibGU8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfdG9wX2ltYWdlPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy80Njh4NjBhLmpwZzwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3RvcF91cmw8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3Lndvb3RoZW1lcy5jb208L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF91cmxfMTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3VybF8yPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfdXJsXzM8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3Lndvb3RoZW1lcy5jb208L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF91cmxfNDwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FsdF9zdHlsZXNoZWV0PC9zdHJvbmc+IC0gbGlnaHRibHVlLmNzczwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2F1dGhvcjwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYXV0b19pbWc8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2Nhcm91c2VsX2hlaWdodDwvc3Ryb25nPiAtIDI3MDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2N1c3RvbV9jc3M8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19jdXN0b21fZmF2aWNvbjwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2ZlYXR1cmVkX2NhdGVnb3J5PC9zdHJvbmc+IC0gU2VsZWN0IGEgY2F0ZWdvcnk6PC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fZmVhdF9lbnRyaWVzPC9zdHJvbmc+IC0gNjwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2ZlZWRidXJuZXJfaWQ8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19mZWVkYnVybmVyX3VybDwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2dvb2dsZV9hbmFseXRpY3M8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19ob21lPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19ob21lX3RodW1iX2hlaWdodDwvc3Ryb25nPiAtIDU3PC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29faG9tZV90aHVtYl93aWR0aDwvc3Ryb25nPiAtIDEwMDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2ltYWdlX3NpbmdsZTwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fbG9nbzwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly9sYXNvdXJjZS1mb250YWluZS5mci93cC1jb250ZW50L3dvb191cGxvYWRzLzY2OC1zaXRlX2xhX3NvdXJjZTIuanBnPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fbWFudWFsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL3N1cHBvcnQvdGhlbWUtZG9jdW1lbnRhdGlvbi9nYXpldHRlLWVkaXRpb24vPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fcmVzaXplPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3Nob3J0bmFtZTwvc3Ryb25nPiAtIHdvbzwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3Nob3dfY2Fyb3VzZWw8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fc2hvd192aWRlbzwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fc2luZ2xlX2hlaWdodDwvc3Ryb25nPiAtIDE4MDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3NpbmdsZV93aWR0aDwvc3Ryb25nPiAtIDI1MDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3RhYnM8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fdGhlbWVuYW1lPC9zdHJvbmc+IC0gR2F6ZXR0ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3VwbG9hZF9jdXN0b21fZXJyb3JzPC9zdHJvbmc+IC0gYTowOnt9PC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fdXBsb2FkX2Vycm9yczwvc3Ryb25nPiAtIGE6MDp7fTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3ZpZGVvX2NhdGVnb3J5PC9zdHJvbmc+IC0gU2VsZWN0IGEgY2F0ZWdvcnk6PC9saT48L3VsPg==